Centrifugeuse géotechnique

La centrifugeuse géotechnique est implantée depuis 1985 sur le Campus de Nantes de l’Université Gustave Eiffel à Bouguenais.

 
Avec son simulateur de séismes et son robot téléopérateur embarqués elle permet d’étudier à l’aide de modèles réduits le comportement d’ouvrages géotechniques, comme les fondations, les ancrages off-shore, les remblais et les soutènements. Les résultats obtenus permettent d’observer et de comprendre les phénomènes mis en jeu ; ils sont directement transposables aux ouvrages en grandeur réelle via l’application de règles de similitude et permettent de valider des simulations numériques. Les essais en macrogravité contrôlée sont aussi utilisés pour la qualification de matériel aéronautique et médical. C’est le seul équipement de ce type en France avec la centrifugeuse du CEA-Cesta (applications hors géotechnique) et une des plus grandes centrifugeuses au monde.

Caractéristiques

  • Dimensions : rayon de 5,5m
  • Capacités : 2 tonnes embarquables
  • Accélération maximale: 100×g

Éléments étudiés

  • Fondations d’éoliennes de type treillis sur pieux (projet Région PdlL Fondeol2 et Chargeol) ou monopieux (ANR-FEM Solcyp+)
  • Ancrages d’éolienne flottante (Projet Weamec REDENV-EOL)

Plus d'informations sur la centrifugeuse géotechnique

Équipements connexes

  • Simulateur de séismes unidirectionnel embarqué (sollicitation horizontale)
  • Robot téléopérateur 4 axes embarqué
  • Outils de reconnaissance géotechnique miniature (pénétromètre, pressiomètre, scissomètre, T-Bar)
  • Servo-vérins hydrauliques et électriques
  • Parc de capteurs (environ 250)
  • Chaînes d’acquisition
  • Réseau informatique
  • Mesures de déformations par Fibre Optique (réseaux de Bragg) embarqué
  • Trémie mobile de pluviation et consolidomètres pour la préparation des massifs
  • Simulateur de roulis embarqué
  • Conteneur à face transparente
  • Système de saturation en vol
  • Contacts tournants électriques et basse tension (101), de puissance (2 et 160A)
  • Contact tournant optique et fibre optique, Joints tournants pour l’eau, l’air comprimé et l’huile sous pression
Publié le 22 juillet 2020 Mis à jour le 22 juillet 2020