SEM-REV, Site d’expérimentation en mer multi-technologies


Le SEM-REV est le site d’expérimentation en mer de Centrale Nantes disposant de tous les équipements en mer et à terre permettant la mise au point, en conditions opérationnelles, des systèmes de récupération des énergies marines issues principalement de la houle et du vent offshore. C’est un équipement indispensable au développement d’une nouvelle filière industrielle en France.

Missions

  • Fournir un emplacement entièrement dédié à l’installation et l’opération des technologies.
  • Gérer la revente d’électricité des prototypes testés.
  • Stocker ou redistribuer l’électricité pour les projets non connectés au réseau électrique.
  • Fournir l’accès à des bureaux et aux données (météorologiques/océanographiques et dispositifs de contrôle) pour la surveillance des tests.
  • Maintenance de l’équipement et des outils dans des conditions opérationnelles.
  • Lien avec des parties prenantes marines locales (utilisateurs de la mer, services d’Etat, opérateurs, autorités marines…) et les acteurs locaux de la chaine de valeurs (construction, installation, opération, capteurs…).
  • Évaluation des impacts sur l’environnement tant pour le site de test que pour les dispositifs.

Plus d'informations sur le SEM-REV :

SEM-REV Caractéristiques

• Profondeur d’eau : 32m à 36m LAT
• Type de sol : Sable (0.2-0.5mm)
• Câble d’export : 8MVA - 20kV
• 3 connexions : 24 fibres optiques
• Vagues : 3 bouées Datawell
• Courant, marée: 2 systèmes ADCP
• Vent : 2 bouées de météo
• Marnage : 6,2m
• Vitesse de courant Max (10years) : 0,7m/s
• Energie moyenne des vagues : 12 kW/m
• Hauteur significative Extrême (Hs10 ans) : 8,3m
• Hauteur significative Extrême (Hs50 ans) : 9,6m
• Vitesse moyenne du vent : 7.5 m/s (1h, 10m)
• Vent Extrême (50 ans) : 29m/s (1h,10m)

Équipement et outils

  • Une station à terre : centre de recherche et sous-station électrique.
  • Un câble d’export : 20kV et 24 fibres optiques.
  • Une zone en mer délimitée de 1km².
  • Une station de raccordement électrique sous-marines, pour trois connexions simultanées.
  • Des outils d’instrumentation météorologiques et océanographiques (vent, vague et courant et paramètres locaux).
Publié le 15 mai 2018 Mis à jour le 31 mai 2018